Démantèlement de la section 4

du 03 avril au 17 avril

Comme pour les autres sections, le démantèlement continu suivant le même protocole déterminé pendant la section 3. Aucune nouveauté archéologique dans cette section. Donc nous allons vous présenter, dans cette page, un volet concernant l'étude du bois.

Depuis le démarrage de cette opération, Catherine Lavier, archéodendromètre au LAMS, réalise au fur et à mesure du démantèlement des pièces de bois les mesures nécessaires à réaliser l'étude dendrométrique. Pour l'instant, une cinquantaine de pièce ont été mesurées, représentant environ 6200 clichés.

La vidéo suivante vous explique la technique mise en oeuvre. C'est avec une lame de rasoir que débute le travail minutieux de l'archéodendromètre afin de rendre visible tous les cernes préservés qui seront alors macrophotographiés. Leurs mesures fourniront des informations sur le nombre d'arbres coupés, l'âge de chacun, leur année de coupe, leur origine biogéographique, leur environnement forestier et sur les procédés de leur mise en oeuvre.

 

Comme pour les autres sections, découvrez le démantèlement de la section 4 en regardant la vidéo ci-dessous.