Les terrains incompressibles et affouillables

Les terrains incompressibles, mais susceptibles d'être emporté ou amollis par les eaux, sont le sable, les graviers, l'argile, les schistes, etc... ce sont les plus fréquents.
On peut fonder directement sur un sol pierreux, graveleux ou sablonneux mais ces terrains, quoiqu'ils soient incompressibles, sont toujours plus ou moins mobiles. Il est prudent de pénétrer à une grande profondeur et de répartir la pression du futur ouvrage aussi uniformément que possible. Les fondations permettant d'y élever des piles sont les fondations sur pilotis, les fondations superficielles sur racinaux, les fondations sur radier général, les fondations en caisson.