Les ponts

"Construire un pont a toujours été considéré comme l'un des actes les plus mystérieux de l'art de bâtir : en effet, l'homme avait à affronter, dans cet ouvrage, à la fois l'eau, et un sol qu'il ne connaissait pas bien, caché qu'il était par le fleuve toujours en mouvement. Dans cet acte, la fondation était, évidemment, la partie la plus difficile, et la plus entachée de risques."

(Jean Mesqui, dans Les fondations des ponts en France. Sabots métalliques des pieux de fondation, de l'Antiquité à l'époque moderne. Marc Guyon, 2000)