Le curetage et l'application de sébaçate

Une opération longue et fastidieuse

 

Clous oxydes avant deposentVp avant deposeLe chaland est soumis à un danger de conservation, dû aux clous d’assemblages. La corrosion des parties métalliques a imprégné le bois de sels ferro-soufrés, ou « pyrite ». Ces composés sont particulièrement dangereux car ils tendent à s’acidifier violemment.

Ce risque a été identifié très tôt et, déjà, les deux mille clous corrodés ont été retirés. Ils sont étudiés et conservés séparément. Des fac-similés les remplaceront.

 

 

 

SebacateCuretage2Un curetage soigneux est effectué dans les orifices laissés par les clous par un contrôle, pièce par pièce, afin que tous les sels métalliques aient bien été retirés. Malheureusement, le bois contient toujours une charge non négligeable de particules ferro-soufrées, réparties de manière diffuse. Le labo a donc élaboré une pâte chimique qui sera utilisée en application locale pour éviter l’acidification.

De plus, l’environnement des espaces de travail comme celui du futur espace d’exposition sont suivis de près pour garantir les meilleures conditions de conservation et éviter cette réaction qui s’accélère avec l’humidité ambiante. Des sondes mesurant en permanence l'hygrométrie sont déposées, proche du bois, pour pouvoir vérifier le taux d'humidité dans l'air et pouvoir prendre les dispositions nécessaires en cas de dérive.

La vidéo c'est ici.

curetage collage sébaçate