accueil

Français English Español Japanese Arabic Italiano Deutsch Nederlands Portuguesa Russian Swedish Romanian Polish Norwegian Hindi Finnish Bulgarian Danish Czech Croatian Chinese (Simplified) Albanian

Flashcode archeofluviale 5x5cm

Vous êtes le 18987ème visiteur

↑  Translator  ↑

Choose your language

 
 

Dernière mise à jour le 23 août 2016

Depuis le mois de février 2014, vous êtes nombreux à suivre l'opération de conservation-restauration d'un des chalands gallo-romains découverts lors de la construction du Parc de stationnement Saint-Georges à Lyon par Lyon Parc Auto. La fouille archéologique a été conduite par l'Inrap en 2003-2004. Ce chaland gallo-romain, est daté du IIème siècle après Jésus-Christ.

Venez découvrir dès maintenant cette opération d'envergure mondiale en cliquant sur le bouton ci-dessous. Vous pourrez suivre le cours de sa restauration depuis son relevage qui s'est déroulé dans la nuit du 28 au 29 janvier 2014 jusqu'à sa présentation au musée gallo-romain de Lyon Fourvière.

Bouton

Une nouvelle épave antique découverte dans la rivière Kupa en Croatie

 

Une nouvelle épave antique découverte dans la rivière Kupa en Croatie

L’épave de Kamesko gît dans la rivière Kupa, en aval de la ville de Karlovac (Croatie centrale). Ce bateau à fond plat d’époque impériale romaine, chargé de briques et dont la coque en bois est exceptionnellement bien conservée, a fait l’objet d’une première campagne de fouilles subaquatiques systématiques en octobre 2015 sous la direction de Krunoslav Zubcic du Hvrasti Restauratorski Zavod de Zagreb (HRZ) et de Giulia Boetto du Centre Camille Jullian (CCJ) avec le soutien du Ministère de la culture de la République de Croatie, le Ministère des affaires étrangères et du développement international et le programme de formation d’excellence *Amidex « Master of Maritime and Coastal Archaeology » d’Aix-Marseille Université.

Lire la suite

 

Bienvenue à toutes et à tous,

Ce site est dédié à l'archéologie fluviale et notamment aux ouvrages d'art.

Il est un lien entre toutes les personnes s'intéressant au patrimoine fluvial.

Son forum est aussi un lieu d'échanges et de recherches sur tous questionnements en archéologie fluviale. N'hésitez pas à formuler vos remarques, critiques, désirs et autres afin d'en améliorer sa présentation ou l'accès plus pratique à certaines pages.

Prochainement la base de données sur les armatures métalliques va se voir augmentée par les nouvelles découvertes d'armatures de cette dernière décennie. Cette base de données n'est pas uniquement constituée d'armature provenant de pont mais aussi d'autres types d'ouvrages. Ce dernier est notifié en page d'accueil de chacun des gisements.

Ce nouveau site, je l'espère, permettra de fédérer un réseau de chercheurs qu'ils soient professionnels ou amateurs où chacun peut apporter son expérience, ses données.

ATTENTION

Si vous rencontrez des problèmes dans la navigation du site ou si la recherche d'une page n'est pas simple, ou pour toutes autres questions, n'hésitez pas à le signaler par le lien contact dans le bandeau en haut de page.

Rejoignez Archéofluviale sur facebook pour voir en instantané les nouvelles pages mises en ligne.

 

Vous avez été 309 personnes à vous connecter en juillet 2016, dont 26,9 % de visiteurs constants.

Préambule

La protection et la mise en valeur des ouvrages d’art, ainsi que parfois le site dans lequel ils s’inscrivent, s’avère être une tâche difficile. Ce patrimoine extrêmement riche est sans cesse menacé en raison des transformations environnementales qui s'opèrent depuis ces dernières décennies, sur notre territoire national.

De longue tradition, les ouvrages d’art et notamment les ponts attirent un public nombreux. Les ponts, faisant partie intégrante du paysage, sont fréquemment représentés sur les gravures, lithographies, cartes postales. Afin de valoriser des établissements comme les auberges, les restaurants ou pour le développement des loisirs nautiques, les ponts sont aussi des lieux touristiques, d’excursion et d’attirance de proximité.
Avec le développement de l’urbanisation dans les grandes vallées de nombreux sites d’ouvrages d’art se trouvent banalisés ou fortement dégradés. De même, dans les vallées où l’industrialisation s’est totalement arrêtée, les ouvrages d’art connaissent un fort déclin avec une image désolante d’abandon et de friches.
Les guerres ont endommagé de nombreux ponts, qui du reste n’ont pas toujours étaient reconstruit à l’identique de l’ancien ouvrage.

Le développement du réseau routier est aussi responsable de grandes modifications dans l’aspect d’origine des ouvrages d’art, voire leur remplacement. L’intérêt des ouvrages d’art pour la compréhension du paysage national et l’identification des plus remarquables accentue la nécessité de mettre en place une politique de mise en valeur et de protection en collaboration avec les services compétents.

L'étude d'un ouvrage d'art est souvent compliqué à réaliser du fait d'une méconnaissance des acteurs techniques devant instruire un dossier de réfection, de transformation ou de remplacement d'un ouvrage d'art, quand ce dernier n'est pas protégé au titre de monument historique.

C'est par l'étude de ces ouvrages d'art ou tout simplement par une documentation simpliste, que l'ont pourra constituer un référentiel sous la forme d'une base de données. Il faut que ce site rassemble tous les chercheurs travaillant sur les ouvrages d'art, qu'ils soient historiens, archéologues, ethnologues, géographe, économistes, juristes, constructeurs...

Par l'intermédiaire des différents forums, la base de données sera augmentée, et ce site évoluera en fonction des éléments que chacun apportera.

Merci à toutes et à tous pour vos prochaines contributions.